07/10/2007

Changement de Blog !

et voilà, ceci est le dernier message de mon blog skynet car dorénavant, le nouveau est terminé et tout mes nouveaux messages se feront là bas !

 

bien sur, je laisse celui-ci actif pour les anciens articles mais dans peu de temps, j'aurai tout rapatrié là bas :)

en vous souhaitant bonne lecture -- > http://www.harmonique-blog.be/

 

11:08 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

04/09/2007

news en vrac

hello à tous !

 

avant de partir quelques jours en Savoie; voilà rapidement quelques news que j'ai obtenu pour les palladiums:

 il y aura 6 modèles en tout (dont trois colonnes, une centrale et des arrières à la technologie parait il extraordinaire et au look... qui change de l'ordinaire) les colonnes auront toutes les mêmes tweeters et médiums (en titane) et il n'y aura que la taille des woofers qui changeront. le prix sera: 7500...10000...15000$.

tout les aimants des enceintes sont en néodinium... oui même les woofers du coup, on peut s'attendre à une dynamique d'enfer.

la finition est visuellement superbe m'a t'ont dit et la toute grosse pêse 80kg.vous voulez quelques photos ?

gHel1+(2)mini

 

palladium5mini

palladium1mini

palladium4mini

palladium2mini

IFA2007098mini

 

ça change de l'ordinaire hein ? vaudrait mieux vu les tarifs...j'ai hate d'écouter ça et vous vous en douter que je vous conconcterai un reportage photo digne de ce nom !  

pour le reste, je ne saurai pas lancer le new blog avant de partir (je rentrerai normalement aux environ du 20 septembre). j'espère avoir acces au net là bas... mais ça m'étonnerait ! 

à bientôt

olivier

 

20:10 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/08/2007

nouvelle haut de gamme klipsch

hello !

avant de mettre mes prochain test sur le new blog, voilà une info croustillante:

 Klipsch s'apprête à sortir une nouvelle série TRES haut de gamme; la première de cette série est une enceinte colonne !

caractéristiques:

15000$, trois woofers de 9", deux pavillons, finition bois de 30mm d'épaisseur...

une gamme sortira au CES 2008 (6 modèles prévu); voilà à quoi ça ressemble Moqueur

decoration

07:54 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

12/08/2007

du temps... donnez moi du temps

je me bat comme un forcené pour mettre le site en ligne car même si la base fonctionne, il faut l'étoffer !et ça prend du temps...

 de plus, j'en ai plus que marre de ce blog qui est tout sauf pratique et j'aimerais faire comme mon pote julien; càd qqch de plus convivial, ou on sait faire un classement par genre et par date bref: un vrai blog !

c'est pour ça que je n'ai pas encore mis le test de la pagannini et des cables en ligne car j'aimerais les faire sur le new blog Sourire.

11:52 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

19/07/2007

test Sunfire TGA5400

TEST du Sunfire TGA5400:

 

j'ai eu l'occasion d'essayer assez longuement ce gros bloc de 5*400w à 8 ohms . Il est finalement assez petit pour la puissance qu'il délivre car il utilise un système d'alimentation spécial. Une technologie propre à Bob Carver, le créateur de la marque Sunfire. L'avantage selon lui est d'obtenir un son très "tube" mais bien plus puissant et surtout avec un énorme rendement ce qui fait que cet ampli ne possède pas de radiateur de chaleur. En fait, c'est la plaque du fond qui sert de dissipateur. L'alimentation est classique avec un énorme transfo situé du côté gauche de l'ampli et qui le déséquilibre lorsqu'on le prend. Le bestiaud est lourd.

La présentation est superbe et du même style que le TGP5 que j'avais essayé récemment c'est à dire d'aluminium brossé et teinté noir. C'est donc finalement discret et sans fioriture aucune !

IMG_1167

 

à l'arrière, ce sont des borniers sérieux type WBT comme vous pouvez le constater ici:

IMG_1174

 

il y a aussi la possibilité de le trigger.

 

A l'écoute:

 

à l'allumage, la première constatation est qu'il fait un petit cloc dans les enceintes, rien de bien grave mais ce n'est quand même pas très "pro" !

surement un mauvais filtrage quelque part. Comme il n'est pas nécessaire de le laisser chauffer, 5 minutes de stabilisation thermique suffise pour qu'il soit en condition pour bien travailler.

Première constatation (j'était relié en XLR), ça pousse !!!

Les watts sont bel et bien là mais par contre, cet ampli est très (trop) feutré pour moi. Sur des extraits musicaux, il en résulte une douceur, une mattité qui bouffe beaucoup de vie et de détails à la musique. La hifi n'est clairement pas son but premier et ça se vérifie sans peine !

Par contre, en home cinéma, la puissance et la douceur font bon ménage car on peut se permettre d'écouter à volume plus que fort sans aucune agressivité. cet ampli est donc une bonne association avec des enceintes de type montante (comme Triangle et BC acoustique par ex) et à haut rendement comme Klipsch et GKF. Il ne chauffe pas énormément même après plusieurs heures de fonctionnement. Un chose qui me chagrine, il fait aussi un cloc (même plutôt un "Booum") dans les enceintes qd on le coupe... pas très sérieux tout de même . Est ce que c'est parce que à la base il est fait pour fonctionner en 110v/60hz et que la modification pour l'europe est mal faite ?!?

je ne sais pas.

 

IMG_1181

 

 

Conclusion:

 

+ belle présentation

+ entrée cinch et XLR

+ puissant et doux

 

- sécurité/protection vraiment pas terrible

- cher pour le prix (5000€)

- trop doux pour être utilisé en hifi

 

22:17 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

13/07/2007

 

Cela faisait un bon moment que je n'avais pas donne de nouvelles. Il faut dire que les journées sont chargées en ce moment mais il va y a voir des news !

en effet, je vais vous communiquer les nouveaux tarifs klipsch (plus de baisse que de hausse, c'est toujours ça); je vais vous faire le test du Sunfire TGA5400 comme promis et puis ensuite la platien paganini 24/192. Je suis aussi officiellement revendeur des cables "Analysis plus" et du coup, j'ai pris un panel représentatif de chez eux pour voir un peu ce que ça vaut.

Je les rode en ce moment et je vous ferez ça au cas par cas comme d'habitude.

Commençons par les nouveaux tarifs klipsch et je ne citerai que les différences.

pour les colonnes, les RF63 se prennent 200€ ce qui fait qu'elle sont maintenant à 2000€/paire public.

les biblios maintenant:

RB10: 260€ --> 300€

RB51: 300€ --> 400€

RB61: 400€ --> 500€

RB81: 800€ --> 700€

en centrale, seule la superbe RC64 connait une baisse et passe de 1000€ à 900€ !

pour les surrounds, la seule baisse sont pour les RS62 qui passent de 1000€/paire à 800€/paire et ça, c'est bien .

les baisses les plus spectaculaires sont pour les caissons:

RSW10d: 1300€ --> 1000€

RT10d: 1800€ --> 1300€

RT12d: 2000€ --> 1500€

les pack THX se prennent également une méchante descente:

THX ultra II: 7000€ (il était à 11000€ avant )

THX Ultra 5.2: 6000€

THX Ultra 5.1: 5000€ (un seul caisson donc)

alors, pas mal hein .

 

20:38 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/06/2007

 

pas grand chose de neuf à raconter depuis quelques semaine d'ou ma discretion !

 

plusieurs petites quand même:

- il va y avoir des modifications très légères de la gamme de prix chez Klipsch

(plus de baisse que de hausse)

- je vais bientôt essayer le sunfire TGA5400 (ampli 5*400w)

- probablement aussi quelques câbles, un autre lecteur cd et un autre préampli.

je vous tient au courant ;)

21:29 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/04/2007

TEST: SUNFIRE TGP5

TEST du Sunfire TGP5:

 

il m'aura fallu un peu de temps pour mettre le test mais c'est plus compliqué à essayer qu'un préampli hifi.

alors à quoi a t'on affaire ? et bien à un processeur Home Cinéma de haute voltige avec des sorties symétrique ce qui est fort rare à ce niveau de prix; un décodage qu'on nous promet très bon et un comportement en hifi aussi.

c'est ce que nous allons essayer.

au premier abord, je suis très surpris du niveau de finition de l'appareil qui il faut le dire à fait un petit bon en avant par rapport aux anciennes générations.

il faut dire que j'ai eu TGP2 puis TGP3, un très court moment le TGP4 et maintenant le TGP5 qui est entre mes mains.

La grande force de ses appareils ont toujours été la qualité de décodage et je peux déja vous dire que c'est encore le cas.

pour en revenir au look, la facade est composé d'une grande plaque d'aluminium brossé de plusieur mm, de diodes blanches et bleues dimmable et de grands boutons de sélections et volumes en aluminium également.

l'afficheur est un peu déçevant car minimaliste. à l'heure des afficheurs LCD et autres matriciels, ils auraient pu changer la donne ! tans pis.

 

IMG_0568

 

IMG_0583

 

la télécommande est très complête, programmable, rétro éclairée de couleur turquoise et très pratique à utiliser dans le noir. elle est dans une matière caoutchouc matte qui font qu'elle tient bien dans la main.

 

IMG_0593

 

d'un point de vue branchement, une vue de la face arrière fais vite comprendre ce que complêt veut dire:

 

IMG_0592

 

IMG_0591

 

on peut faire quasiment tout ce que l'on veut!

les entrées 8 canaux (pour y rentrer du true HD ou du DTS hd, sacd ou autres) ne renumérise pas le signal en entrée et sont donc utilisable sans arrières pensées.

le seul point noir est l'absence d'entrée HDMI capable de décoder le son et de le transformer en PCM !

les prises HDMI présentent ne font que transiter le signal vidéo... c'est un peu dommage je trouve .

bien sur, relier son lecteur HD à des prises analogique revient au même si ce n'est même encore mieux mais cela impose plus de branchement ce qui peut rebuter certaines personnes !

ne pas oublier que pour l'instant les HD-DVD ne permette pas de sortie des nouveaux formats sonores par le prises HDMI (question d'authoring). le mieux que l'on puisse avoir est du PCM.

 

IMG_0589

 

les prises arrières sont vraiment de très hautes qualité, il faut le préciser et les sorties XLR sont une véritable aubaine pour ceux qui ont la chance d'avoir un amplificateur équipée d'entrée de ce type !

à conseiller sans réserve.

cet appareil se configure facilement que ce soit sur l'ecran ou l'osd (relié alors à une TV ou un projecteur).

les menus sont complêt mais la présentation est qd même vraiment minimaliste.

à l'heure de windows Vista... c'est dommage même si cela n'enlève rien à l'efficacité car ce n'est qd même pas le genre de truc que l'on fait tout les jours !

une fois, les enceintes et les retards configurés, il est temps de passer aux écoutes !

tout d'abord, le plus simple; des écoutes de musiques sur les entrées 8 canaux:

 

je m'attendais au pire en branchant ma platine rossini et bien non; les entrées non renumérisées font un excellent travail preuve que la partie préamplification n'est pas le parent pauvre.

c'est très supérieur à ce que fait un intégré HC et mon yamaha AZ1 est battu.

j'ai comparé face à mon préampli classé CP500 et il y a une différence.

le classé est plus neutre, plus mat.

le sunfire est un peu plus doux, avec un grave plus rond mais plus percutant.

ça à toujours été la signature sonore de sunfire, rien d'étonnant donc.

si possible, mieux vaut favoriser la sortie XLR car elle m'a paru un peu plus dynamique. j'avais aussi un peu plus de souffle sur les entrées cinch traditionnelles.

verdict: très bonne note en hifi puisque ne pas se faire manger par un préampli hifi réputé et coutant le même prix n'était pas chose facile !

il passe le cap avec brio. il va certe moins loin dans l'analyse du message mais c'est très largement suffisant pour une utilisation hifi !

 

ensuite,, j'ai essayé des bandes son en DTS plein débit et là, l'écart est encore plus grand avec mon yamaha !

quelle dynamique  !

le grave est percussif et bien plus ample, les effets sont mieux géré, il y a bien plus de détails et j'ai redécouvert des extraits que je connaissait pourtant très bien !

il y a plus de détails, c'est une évidence. retourner sur mon yamaha m'a bien fait comprendre la différence de décodage et pourtant celui ci est loin d'être à la masse !

du coup, je peux affirmer que le décodage en HC est une tuerie.

 

les derniers essais que j'ai fait sont des extraits de films en true HD et dolby digital Plus ainsi que pas mal d'extrait en DTS et dolby digital que j'ai répartit sur trois DVD.

incroyable, la guerre des mondes à décollé la membranne des HP comme ce n'est pas permis à un point tel que j'ai vraiment eu peur pour ceux ci !

U571 est monstrueux, le pacte des loups me fait entendre des détails qu'aucun décodeur m'a fait entendre, le true HD (batman notamment) me prouve une fois de plus que le naturel, la puissance du grave et surtout surtout l'extrème cohérence du mixage (tout les déplacement et effets) de ce format sont très haut dessus de tout les autres formats à l'heure actuel !!!

 

Alors au final, est ce que ce décodeur préampli HC vaut le coup ?

et bien oui et même si le prix est un peu coquet (4000€ tout de même), on à là des performances de tout premiers ordres.

 

 

CONCLUSIONS:

 

+ décodage DTS magistral

+ entrée 8 canaux réelement transparente et faisant honneur aux nouveaux formats

+ finition d'excellente facture

+ télécommande complête et facile d'emploi

+ utilisable en hifi

 

- tarif non négligeable

- pas d'entrée audio HDMI

- afficheur vraiment mesquin

- menu osd digne du DOS d'il y a 15 ans

 

 

 

 

14:02 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2007

précision sur les RF63 et photos...

Je dois préciser pas mal de chose sur ces fameuses RF63 !

Qd je les avaient écoutées dans les auditos, elles étaient rodées et me plaisaient vraiment bien. Les non rodées que j'ai en ce moment sont assez maigre en grave et cela déséquilibre complêtement l'enceinte .

Dans une petite pièce ou si on peu se permettre de lui adjoindre un caisson, ce sont toujours pour moi les meilleures de la gamme MAIS... si un caisson n'est pas envisageable ou si la pièce est trop grande, alors, il vaut meiux prendre soit des RF82 soit des RF83.

Si je prend l'exemple de ma pièce, sans waf : RF63 plus bon caisson

si waf et/ou budget restreint --> RF82 ou RF83.

 

les RF62 étant à réserver à des pièces plus petites selon moi  (ça n'enlève rien à leurs qualités)

 

pour les photos, voilà ce que donne le pack:

IMG_0695

 

la profondeur de l'enceinte n'est pas négligeable:

IMG_0704

 

IMG_0706

 

détails des woofers:

IMG_0709

 

et quelques vues au grand angle (c'est spécial mais moi, j'aime bien )

IMG_0716

 

IMG_0711

 

IMG_0717

 

 

 

voilà !

 

d'ici peu, je mettrai le test du Sunfire TGP5 que j'ai terminé d'essayer.

18:40 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

11/04/2007

les photos

pour complêter un peu voilà quelques photos que j'ai faite avec mon nouveau APN :

 

tout d'abord, la belle RC64 qui je crois ne vous avais pas été montrée en noir:

IMG_0409

 

ensuite, la RF63 que j'ai rangé pour l'instant... bah oui, je vais mettre en vente mon meuble et le yamaha, il me faut mettre de l'ordre. si j'ai le temps, je referai des photos de l'ensemble.

ici, on peut voir la finition vrai bois et la grande profondeur de l'enceinte

 

IMG_0405

 

et ici, on voit les trois évents (très profond en plus):

 

IMG_0404

 

 

et pour finir, voilà une petite avant première du prochain test que je mettrai ici:

 

IMG_0407

 

21:23 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/04/2007

test des RF63/RC64/RS52

voilà, comme je vous l'avais promis:

 

TEST des RF63/RC64/RS52:

 

comme vous aviez déja pu le lire ici, il n'y a que les RF63 qui m'étaient inconnues (dans mes conditions de test).

La centrale et les arrières ne m'ont pas surpris dans cette association et je ne les détaillerai pas séparément mais bien dans le fonctionnement de l'ensemble en Home Cinéma ou musicale multicanal !

commençons donc par les RF63...

 

RF63:

 

je les ai reçu en finition cherry qui est à mon avis la couleur qui convient le mieux au klipsch en finition vrai bois. Cela apporte vraiment un cachet par rapport à la bête finition noire. Bien entendu, les goûts et les couleurs, ne se discutent pas.

Elles sont bien belles ces colonnes là mais très imposantes . Très haute et très profonde mais extrèmement fine en façade ce qui donne une impression de flûte, de taille mannequin  si vous préférez.

Le plus embêtant, je trouve, c'est la profondeur car il faut vraiment en tenir compte sous peine d'avoir un faible espace avec le mur arrière !

La conséquence est que le grave sera alors un peu boursoufflé et empatté !

Chez moi, j'ai pu leur laisser de la place pour respirer. Par contre, j'ai effectué les essais avec des enceintes neuves et donc non rodées... ce qui ne plaisait pas trop du coup, je leur ai mis de la musique une bonne partie de la journée. Cela n'est bien sur pas suffisant mais c'est toujours mieux que rien .

Cette enceinte est donc constituée de trois woofers de 16cm  et de la compression 1,25". Ceci est fort différent d'un point de vue technique aux RF82 donc. A l'écoute, cela se confirme aussi.

Comme je l'avais déja précisé, ces enceintes sont plus nerveuses que celles à base de 20cm chez klipsch par contre, c'est aussi le prix à payer pour avoir une impression subjective que le grave est moins présent. est ce que cela se vérifie ?

Et bien... oui et finalement assez nettement.

En fait, sur ce registre, les RF63 sont très dynamiques et vives mais comme le grave est moins trainant et moins "gras" que les RF82/RF83... on a aussi l'impression qu'il y en a moins. De ce fait, je ne conseillerais pas une RF63 dans une pièce de plus de 30-35m². Le grave pouvant devenir alors maigre !

qu'en est il du reste !

et bien, c'est vraiment très bon et supérieur à la RF82 et ce pour plusieurs raisons:

La compression est plus dynamique, plus douce finalement et bien mieux intégrée ne créant pas le petit trou dans le médium que j'avais pu constater avec les RF82. en fait, elles sont bien plus équilibrée faisant d'elle les moins klipsch des klipsch .

Elles ont une présence sur les voix et dans le médium en général que les RF82/RF83 n'ont pas !

Probablement que les 16cm montent plus haut et donne une meilleur fusion des registres.

Même en poussant à de très haut niveau sonore, ça ne crie pas (comme sur les ex RF5/RF7 par exemple).

au final, ces enceintes répondent bien à ce que j'en attendais si ce n'est que dans ma pièce, j'aurais difficile à ne pas leur adjoindre un caisson alors que avec des RF82, cela n'était pas le cas.

elles ont l'air assez facile à driver quoique mon ensemble classé étant tellement à l'aise avec n'importe quoi...  De part les essais que j'avais déja effectué avant avec des petits intégrés HC (mais pas chez moi), je peux quasiment l'affirmer sans trop de crainte.

 

passont maintenant au test de l'ensemble:

 

RF63/RC64/RS52:

 

ensemble extrèmememnt homogène sauf peut être les RS52 mais dans ma pièce, les RS62 ne se justifie pas vraiment.

C'est un plus certes mais ce n'est qd même pas la révolution !

la centrale est malgré l'usage des même HP que la RF63 un peu plus douces !

Du coup, certains remonteront peut être un peu le niveau pour la faire ressortir plus. Ce qui est certains, c'est que cette centrale est vraiment une des plus belle réussite de la gamme Référence actuelle.

Douces, dynamique, précise, haut grave vraiment très bon... seule sa taille et son prix peuvent effrayer.

une fois les niveaux correctement équilibrées sur voix masculines tournantes et au sonomètre en plus de l'oreille, c'est partit pour les démos HC !

ça dépotte bien, c'est très cohérent mais... le grave me frustre un peu car habitué à plus . Un DD15 viendrait bien à point.

Chose qui probablement ne serait pas nécessaire à des RF83 !

 

La cohérence des enceintes frontales est très bonne mais je ne m'explique qd même pas qu'il y ai une différence entre la centrale et les RF63. en pleine action, j'ai du monter un peu le volume de celle ci. Après, tout est rentré dans l'ordre.

Les arrières font leur travail, c'est à dire ne pas se faire entendre directement mais bel et bien donner cette sensation d'enveloppement comme dans les salles de cinéma. Certains pensent même qu'elle ne fonctionnent pas mais il suffit de les couper pour se rendre compte que cela joue finalement énormément.

J'ai pu constater à certains moment que les RS62 qui bénéficient d'une assise supplémentaire dans le haut grave serait peut être avec cet ensemble encore plus cohérentes !

Difficile de dire sans comparaison directe. Ce qui est sur, c'est que la différence de tarif est qd même là et que ce n'est pas à 100% justifié !

Si j'ai l'occasion de récupérer des RS62, je ferai le test comparatif.

 

alors...

conclusion RF63:

 

+ dynamique et équilibrée

+ belle finition

+ grave rapide et nerveux...

+ médium aigu de toute beauté et qui à une belle présence

 

- grave un peu court par moment

- un peu chère par rapport à des RF82 même si la finition justifie le surcout

 

 

ps: je n'ai pas su joindre de photo comme d'habitude car je n'ai temporairement plus d'appareil photo numérique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18:01 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/03/2007

je reçois des RF63

bonjour à tous !

 

demain, je reçois des RF63 en test ainsi qu'une RC64 (enfin, j'espère) !

aussi, j'aurai un sunfire TG5 ce qui me permettra de le comparer à mon yamaha et peut être... avoir une bonne surprise .

 

je vous mettrai tout ça en détail bien évidemment !

 

j'ai qd même hate de voir ce que mes klipsch préférées vont donner chez moi (avec le yamaha et l'ensemble classé).

 

 

j'espère que j'arriverai à me décider pour un nouveau APN sinon, je vais avoir dur à photographier avec mon GSM .

20:48 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2007

de retour

salut à tous !

 

désolé de ne pas avoir donné de mes nouvelles mais j'avoue que je suis encore sous le choc de mes vacances en Thailande !

je ne pensais pas que ce pays me marquerait à ce point.

certains le savent peut être mais j'attendais beaucoup de ce voyage et je n'ai pas été déçus !

 

Comme ma deuxième passion est la photo, je me suis bien évidemment régalé (le mot est faible) et mes quelques 2700 clichés m'ont pris du temps !!

entre sélection, développement, traitement, post production etc...

 

Je me suis aussi rendu compte que certaines choses n'étaient plus aussi importante à mes yeux, c'est pourquoi, j'ai décidé de laisser tomber la hifi... que je ne pratiquais de toute façon que très peu.

Je reste bien sur à 100% HC car ça par contre, ça me plait toujours autant.

C'est aussi pour ça que je décidé de me séparer dans un premier temps de mon ensemble ampli/préampli Classé.

Cela fait longtemps qu'il est mis en vente sans grand succes d'ailleurs mais j'hésitais... du coup, je ne poussais pas trop la vente.

cette fois, les choses ont changé, je m'en sépare bel et bien.

 

Je ne sais pas encore si je garderai les enceintes ni même avec quoi je les alimenterai. Ce qui est certain, c'est que je vais en revenir à des solutions plus réalistes et nettement plus économiques car je crois que mon dernier "pétage de plombs" m'a définitivement guéris de dépenses aussi élevées !

 

 

21:28 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

27/01/2007

mon départ

comme je pars en vacances demain, il n'y aurai plus de nouveau post avant le 20 février !!

je pensais mettre mes photos d'amateurs ici mais c'est hors contexte et cela ne va vraisemblablement pas intéresser grand monde.

je garderai donc ça pour moi.

je continuerai de bosser sur mon site et une fois que celui là sera prêt, je pourrai alors faire en parallèle un blog photo ou un site tout fait (genre un caneva pour insérer les photos).

 

merci à tous pour vos encouragements et à bientôt... tout bronzé

 

16:58 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

11/01/2007

résumé et photos de groupe

IMG_0075

 

maintenant que le test des quatres caissons est fait, il me reste quelques photos de groupe à vous montrer.

 

IMG_0116

 

on voit vraiment bien que le SPL est très petit et que le DD15 est très brillant !

 

 

voilà les dernières des trois caissons velodyne qui nous montrent bien l'énorme CHT15R à côté des deux autres !

 

IMG_0222

 

 

IMG_0231k

 

 

IMG_0237k

 

IMG_0250k

 

 

voilà, c'est fini pour aujourd'hui .

je ne pense pas vous proposer un autre gros test avant mes vacances (dans deux semaines) mais pourtant, j'aurais aimé vous parler de mon lecteur MP3 sony et du lecteur HD-DVD (machine à image fabuleuse)

 

si j'ai le temps, j'en ferai de bref descriptif .

 

Si ça intéresse des gens, je vous parlerai aussi un peu de photo puisque c'est ma deuxième passion .

21:35 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/01/2007

TEST Klipsch RT12d

TEST: Klipsch RT12d

 

c'est une bonne surprise de l'avoir eu en prêt car je ne connaissait pas vraiment bien cette nouvelle gamme de caisson ! j'avais tellement été déçus par les anciennes séries (RW12, RSW12...) que ça ne m'avait pas vraiment donné envie d'approfondir la chose. De plus, les très hautes performances des caissons velodyne eclipsent les klipsch assurément.

 

Alors, à quoi à t'on affaire ici ?

ben il faut bien le dire... à un monstre ! ce caisson est vraiment énorme et sa forme impose de le mettre dans un coin (c'est d'ailleurs pour ça qu'il est conçus). Il comprend un 30cm à très forte élongation (le mot est faible) et deux radiateurs passifs de 30 cm également ! ça pour moi, c'est déja un mauvais point... pourquoi ? et bien parce que un radiateur passif est en général assez mou et que le souvenir du RSW12 me reste en travers de la gorge !

On verra par la suite si cela réussi mieux ou pas à ce caisson.

Rapellons que on utilise un radiateur passid quand on a pas la place pour mettre un évent.

Première remarque, la caisse est très volumineuse (et lourde) mais le caisson est bien protégé dedans. Le caisson lui même pèse un poids de sot . En réalité 32 kg mais sa forme très spéciale rend compliqué la manipulation. Il possède de gros pieds en caoutchouc et la finition est fabuleuse !

Alors là franchement, j'étais scotché de voir ce placage cherry car il est non seulement de magnifique couleur mais en plus, il à l'air bien épais, solide et même... encore plus beau que mon chouchou le DD15 cherry .

 

IMG_0172

 

 

 

pas de panique, le film transparent qui le recouvre n'a pas été retiré . Pour vous prouvez à quel point il est gros, regardez cette photo

IMG_0184

 

avec les caches, c'est un vrai dinosaure mais sa magnifique finition (je vous recommancde chaudement d'éviter le banal noir) lui donne un magnifique cachet. ça fait bien longtemps que klipsch ne m'avait plus étonné à ce point. Si il pouvait étendre ça à leur gamme, ça serait super chouette .

Les HP sont d'extérieur tous pareils, une belle couleur cuivrée, une suspension en demi rouleau qui promet de gros débattement, les traditionnelles entrées/sortie, une prise micro (et oui, klipsch se lance dans la calibration), un capteur de télécommande et une prise USB.

alors le capteur de télécommande, je ne sais pas quel est le cretin qui m'a pondu ça mais . c'est vrai que mise derrière un caisson, c'est ce qu'il y a de plus pratqiue pour recevoir les commandes. Bon ok, par réflexion sur le mur de derrière, on récupères des infos mais je doute que cela ne devienne pas une crise de nerf.

deuxième chose, un capteur mal placé, c'est une chose mais une absence de télécommande, ça c'est encore du jamais vu . Il faut programmer une télécommande avec des codes à télécharger qui seront fourni par klipsch !

quel mesquinerie, alors, ça franchement, ça me révulse.

Pour ce que coute un petite télécommande pffff . la prise USB est surement là pour faire joli puisque klipsch ne fourni pas de programme (et qd vont il le fournir... alors là ?!?) Bon, ce sont des choses qui fachent mais qui ne sont finalement que des gadgets.

 

Il possède un afficheur sur sa face supérieur rétroéclairé et qui donne accès au menu (c'est ce qui manque à velodyne mais eux fournissent une télécommande... bref, si ils pouvaient nous faire un mix, ça serait pas mal)

IMG_0156

 

IMG_0155

 

tout se règle via un menu très intuitif, pente, fréquence de coupure, volume, équalisation, calibrage, présélections et rétro-éclairage.

 

je crois que je n'ai rien oublié avant d'attaquer l'écoute/analyse.

 

La caractéritique d'un caisson placé en coin est de faire une énorme bosse au alentour de 80hz ! c'est physique et ça, rien ne peut le changer. le klipsch joue sur ce principe pour remonter le niveau de grave malheureusement 80hz, c'est déja bien haut .

Il y a une chose que j'avais oublié de préciser dans le test de DD15 précédent, c'est que le sonomètre de mesure que j'utilise n'est franchement pas mauvais puisque les résultats correspondent à qq db près à ce que j'obtiens avec l'analyseur de Velodyne.

ce qui me permet d'affirmer que le klipsch ici présent s'éffondre en dessous de 25hz .

la preuve ?

pour un niveau à 30hz de 88db, voilà le niveau respectif à 20 hz de ce que j'ai testé:

802D --> 74 db

CHT15R --> 64 db

SPL1500R--> 74 db

DD15--> 84 db

et le klipsch... RT12d--> 61 db

 

pas fameux en effet mais est celà n'est pas si important que ça en pratique car en dessous de 25 hz, il n'y a pas grand chose en musique mais par contre, les bandes son actuelles regorgent d'informations à ce niveau.

c'est un mauvais point, bon passons...

 

alors l'autocalibration, comment ça se passe ?

très facilemement, on branche le micro, on voyage dans le menu et hop, il générè à un niveau vraiment fort un sweep de fréquence et puis calcule la correction qui se révèle extrèmement efficace !!!

Bon, toujours pas de miracle à attendre à 20 hz (qui par contre fait un bond de 5db s'arrêtant dont à 66db ce qui n'est toujours pas fameux) mais par contre, le reste du spectre est équalisé à merveille. Aussi bien en fait que après avoir passé une grosse demi heure sur un DD pour vous situer !

Et tout ça en automatique . L'autocalibration de velodyne est sur ce point tuée. et même encore mieux puisqu'il arrive presque à reboucher mon trou à 45-55 hz . c'est qu'il bosse bien le coco.

Aussi, il y des présélections avec différents style et bass boost...

 

alors, à l'écoute ça donne quoi ?

et bien, c'est nettement mieux que les précédants klipsch !

pas de molesses ou lourdeurs typique des caissons à radiateurs passifs et une réserve de puissance plus que conséquente !

tant que j'y pense je le note, à très fort niveau (en dessous de 50hz), le caisson vibre énormément sur lui même... sans se déplacer mais tout de même !

on est bien loin de la stabilité d'un DD. Ceci influence évidement sur les transitoires qui aurait été alors plus rapide encore... dommage.

sur de la musique, ce caisson est aussi rapide que le SPL1500R ce qui est vraiment bien. il suit bien les notes, il sépare bien les différentes fréquences et ne sonne jamais monocorde mais... là aussi, on est qd même assez éloigné d'un DD.

 

je l'ai essayé dans le coin et tel que sous la photo ci dessous et je n'ai pas remarqué de grosse différence:

 

IMG_0152

 

J'ai vraiment été très agréablement surpris du résultat musical de ce caissons et par curiosité, je l'ai immédiatement comparé au SPL1500R qui est son conccurent le plus direct d'un point de vue tarif et.... j'ai préféré le Velodyne !

 

c'est assez difficile à expliquer mais je trouve que le 38 cm est plus rempli, plus plein (peut être parce que sa coupure grave est en pente douce). à l'écoute, le punch de ce 38 me plait plus. je vais encore me répéter mais moi et les 38 cm, c'est une grande histoire d'amour . En vérité, le klipsch à l'écoute, fait plus "light" sans pour ça être mauvais !

C'est finalement une question de goûts. Quand à la rapidité et explosivité, c'est à peu près comparable sauf que je met le SPL1500R devant pour le "slam".

 

IMG_0146

 

voilà. Bilan plutôt positif donc même si ce n'est pas une révolution !

tarifié 300-400€ moins cher, le RT12d aurait fait un malheur mais les 2000€ demandé me semble quand même un peu excessif (comme pour le SPL1500R d'ailleurs)

 

voilà quelques photos comparatives, on verra qu'il est gros, mais beau .

 

IMG_0116

 

IMG_0118

 

 

IMG_0040

 

Conclusion:

 

+ finition exceptionnelle

+ musical et très puissant

+ calibration très efficace

+ facile d'utilisation (réglages, menus)

 

- télécommande non fournie

- ne reproduit pas la première ocatve correctement

- stabilité

- prix trop élevé

 

 

19:31 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

07/01/2007

 TEST (complément) Velodyne DD15

TEST (complément) du Velodyne DD15:

 

comme j'ai déja détaillé en long et en large ce caisson, je vais faire rapide. Je l'ai eu en noir cette fois et je le préfère nettement en Couleur cherry (malgré le supplément de prix). Il m'a paru relativement petit et pour cause, le DD18 que j'avais essayé il y a peu est vraiment beaucoup plus gros. jugez donc:

 

DD18-20

 

 

IMG_9975mm

 

 

pas besoin de se forcer pour voir la différence n'est ce pas ?

 

à l'écoute, c'est toujours aussi bon et voilà ce que j'obtient à la mesure:

 

les 802D seules:

 

IMG_9939

 

 

on constate la grosse résonnance et la pente encore relativement douce en dessous !

 

 

 

voilà le caisson seul et non équalisé:

 

IMG_9937

 

 

résultat relativement différent puisque le caisson est moins sensible à la résonnance de la pièce et que surtout, il est quasiment linéairaire jusque 15 hz  ce qui est une véritable performance !

 

 

les deux mis ensembles mais toujours pas équalisé:

 

IMG_9940

 

 

résultat pas foncièrement mauvais mais le caisson renforce la bosse déja présente, il faut donc un peu travailler là dessus !

 

 

les deux rapidement mis en oeuvre (10 min de réglage):

 

IMG_9941

 

il y a moyen de faire encore bien mieux (résultat que je n'ai pas photographié) mais ça prend alors plus de temps et cela ne change pas fondamentalement l'écoute !

 

alors à l'écoute, ça dit quoi ?

ben c'est le meilleur un point c'est tout !!!

Capable de niveau sonore vraiment impressionnant, une tenue du grave en toute circonstance et il est magistral en hifi car indétectable et encore plus rapide que mes 802D !

Alors oui, le prix est complêtement OUF mais c'est le sacrifice à faire pour obtenir le meilleur.

encore une remarque, même asservissement au minimum (valeur 1 donc), il reste plus contrôlé (moins baveux quoi  ) que le SPL1500R. maintenant, est ce que la différence de prix est justifiée ?

 

moi, je dis oui car pour 1000€ de plus, on a tout le système d'équalisation vraiment très efficace, l'asservissement (c'est le plus important pour moi d'ailleurs), une télécommande bien plus complête, une finition encore supérieure (même si le noir n'est pas à mon goûts) comme les pieds en aluminium, etc...

J'ai aussi pas mal essayé le caisson en home cinéma asservissement au minimum et c'est encore plus impressionnant. certes, c'est moins précis mais le niveau sonore est encore plus délirant. c'est marrant mais finalement, moi, je préfère un grave un peu plus discret mais d'une tenue phénoménale. même si pour être vraiment souflé, il m'en faudrait deux .

toujours pas d'affichage de volume sur le caisson, c'est un gros point noir qu'il doivent absolument améliorer sur les futurs caissons .

 

Conclusion:

 

+ le "best" du caisson à tout point de vue

+ asservissement qui change tout

+ équalisation paramétrique très efficace

+ finition assez exceptionnelle (même si noir laqué = fragile)

 

- prix complêtement délirant (mais finalement pas surfait au vu du résultat)

- finition laquée belle mais très fragile... griffe, trace de doigts etc

- télécommande pratique et complête mais ergonomiquement pas au top

- pas d'affichage du volume sur le caisson

 

15:03 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/12/2006

TEST: velodyne SPL1500R

Test du Velodyne SPL1500R:

 

en cette fin d'année, je suis motivé pour faire tout mes CR de retard donc, c'est partit pour le test du plus petit 38cm de la gamme Velodyne .

pourquoi je dis petit, ben parce que d'un point de vue volume, c'est incroyable d'arriver un 38cm dans une caisse aussi petite:

 

IMG_0055k

 

non mais vu avez vous ça franchement ?

il et tout mimi cracra hein . En tout cas, moi j'adore.

en plus gros avantage, on sait prendre la caisse tout seul et le caisson aussi !

je n'ai même pas eu mal mes petits bras, non, je rigole mais pour un caisson, c'est plutôt un désavantage puisque il risque de bouger tout seul... la puissance de mouvement d'un 38cm... c'est qd même qqch . Un mot sur la finition avant de passer au mesure technique: j'ai été déçus et finalement, ça me ravi !

ben en fait, contrairement au SPL1000R que j'avais testé ici, ce n'est pas un noir laqué qui donne une impression de luxe mais une finition vynilique granuleuse et matte.

Par contre, pas de trace de doigts, pas de poussières, une plus grande robustesse --> finalement, je préfère !

En tout ças, le caisson est peut être noir mais perssonellement, ça ne me dérange pas du tout. bon après, c'est sur, les goûts et les couleurs mais d'un point de vue WAF, ça devrait plaire aussi.

Alors, d'un point de vue mesure, les caissons petits n'ont jamais trop la cote de  car ils impliquent un fort débattement et quand ce n'est pas asservi... on peut craindre le pire ! ici, le caisson est clos ce qui limite la casse mais qd même, que cela donne t'il ?

et bien, c'est assez bien puisque qu'il descend exactement de la même façon que mes 802D (même une pente un peu plus douce d'ailleurs puisqu'il donne plus de niveau à 25 HZ).

2db de plus à 25hz pour être précis et 1 de plus à 20 hz... ce n'est pas énorme bien sur mais pour un caisson clos de cette taille, c'est vraiment très bien !

ce qui prouve deux choses:

Que le hp possède une fréquence de résonnance très basse et que l'amplificateur qui le pousse est très intelligement construit et puissant !

D'un point de vue tenue en puissance, je ne vais pas y aller part quatre chemins, il explose mes 802D et même, je dirais que comme ça à première vue... il égale le DD15 . Bien entendu, je n'ai pas fait de test de pression SPL mais dans une pièce de dimension standard, je doute qu'on en vienne à bout !

certains vont me demander oui mais et par rapport au CHT15R... arff, difficile de répondre, je dirais oui également mais franchement arrivé à des niveaux pareils... difficile de conclure qqch sans appareillage de mesure. et j'avoue que ce sont des mesures que je n'ai pas faites !

Disons que ce SPL me laisse une meilleure impression générale et que cela peut influencer mon jugement. autre chose aussi, même lors de très forte solicitation (alors que la caisse vibre qd même beaucoup), le caisson est suffisamment équilibré et ne bouge pas sur lui même !

c'est un point à souligner car son poids un peu léger aurait pu faire craindre le pire. on gagnera de toute façon à l'allourdir, ce qui ne fera que renforcer sa stabilité génréla et son comportement sur les transitoires du signal !

Par rapport au prix, le CHT15R est gagnant sur toute la ligne, c'est une évidence puisque ce 38cm ci coute le double....

 

IMG_0079

 

d'un point de vue écoute, qu'est ce que ça dit ?

 

et bien, c'est une bonne surprise !

En effet, bien que non contrôlé/asservi, ce 38cm est encore bien énergique. il faut encore une fois remercier le module d'amplification qui probablement n'y est pas étrangé.

En home cinéma, je ne crois pas que ce caisson plairat plus qu'un CHT15R qui sera tout aussi impressionnant mais par contre, il est plus sec, rapide et contrôlé (caisson clos oblige). cela ne peut pas plaire mais moi, je préfère !

ce 38cm "roule" moins que celui de la gamme CHT... maintenant, est ce que cela justifie un prix multiplié par deux... .

 

sur de la musique par contre, il creuse l'écart tant il est bien plus agréable que le CHT. c'est la grande force du caisson clos de de la série SPL. Ils ont la réputation d'être plus adapté à la hifi, et c'est bien vrai. Attention cependant, on est encore bien loin d'un DD puisque même asservissement à 1, celui ci reste plus contrôlé que ce SPL !

j'ai fait le test à quelques minutes d'intervalle et ça serait mentir que le SPL est presque un DD de ce point de vue !

comme le CHT, il possède une télécommande qui permet la même chose plus une touche EQ (puisque ce caisson possède un micro d'analyse). C'est une fonction qui comme je l'avais déja précisé peut être utile dans certains cas mais il ne faut pas espérer de miracle du point de vue rigueur de correction ! Une solution entièrement manuele et paramétrique comme sur un SMS ou un DD permet d'aller bien  plus loin. Ah oui, gros point négatif que je n'ai pas précisé sur le test du CHT, c'est que on ne sait jamais trop ou on en est du point de vue volume . un clignotement rapide/lente, intermittant... c'est vraiment n'importe quoi !

Comment peut on vendre un caisson à ce prix sans même un affichage digital du volume (ou au pire alors, une sortie vidéo) mais là rien !

c'était le coup de gueule.

 

IMG_0354k

 

à noter aussi que la loupiotte bleue est heureusement désactivable car elle pête bien plus que celle du DD ou du CHT. elle à mon goût aussi une plus belle couleur , un bleu violet du plus bel effet :)

autre remarque, j'enlève systématiquement les caches des caissons qd cela est possible (j'aime bien les 38 ) et celui du SPL est très bien fini mais est par contre en bois alors qu'il est en métal sur le DD, voilà, c'est dis !

 

IMG_0226

 

bon, normalement, je n'aurais du mettre ces les photos que dans le récapitulatif général mais bon...

 

IMG_0231k

 

je suis brave

 

 

IMG_0250k

 

IMG_0237k

 

quelle conclusion pouvons nous tirer de ce SPL1500R:

 

+ très petit et facilement logeable

+ facile à mettre en oeuvre et fonctionnel

+ finition bonne sans être extraordinaire

+ aussi à l'aise en Hc qu'en HiFi

+ capable de très haut niveau sonore sans broncher

 

- prix vraiment délirant

- absence d'afficheur (honteux à ce prix)

- bonne descente dans l'infra mais pas assez pour un 38cm

- analyse micro et préselections un peu gadget

 

 

 

 

 

 

 

13:51 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/12/2006

TEST: velodyne CHT15R

TEST du Velodyne CHT15R:

 

 

voilà le premier de ma série . il est le haut de gamme de la série CHT composé d'un CHT8, CHT10, CHT12 (respectivement 20cm, 25cm, 30cm).

ce 38 cm est très volumineux et pour ne rien vous cacher carrément énorme !

De plus, il est aussi méga lourd . c'est vraiment un gros bestiaud et avec lui, on comprend ce que veux dire 38 cm en bass reflex .

 

IMG_0199k

 

je connaissais assez bien le 10 et le 12 (quoique je ne les avais jamais testé chez moi) mais alors celui-ci est carrément démoniaque  du point de vue volume !

en fait, pour le prix, c'est une véritable bonne affaire.

la finition ne me plait pas trop par contre car elle est vinylique sur la face supérieure et noir laquée sur le pourtour avant.

 

IMG_0202

 

IMG_0203k

 

 

 

et chose bizarre, le cache haut parleur ne se retire pas (ou alors j'y suis pas arrivé de peur de tout casser). l'event est frontal ce qui est pratique, la minaire et je n'ai pas remarqué de bruit découlement d'air

velodyne fourni une télécommande (quasi identique à celle des SPL) avec tout les réglages qui vont bien: phase, volume mode nuit etc..

imbécile que je suis, j'ai oublié de faire une photo mais bon, elle est pareille que celle du SPL mais noires :)

 

ah oui, j'oubliais mais la lampe bleue fait très classe et il est bien sur possible de la couper pour que ça ne gêne pas lors de la projection.

 

IMG_0210

 

bon alors, comment y chante ce bestiaud  ?

euh non, d'abord les mesures ... bon, là, je vous préviens tout de suite... c'est pas fameux !

En effet... malgré le 38 cm et une taille conséquente, ce caisson n'a pas encore un volume de charge suffisant que pour aller chercher les tréfonds de l'infra grave et même pire puisque en dessous de 30 hz, cela chute assez rapidement.

cela était prévisible pour ceux qui ont un peu d'expérience dans les calculs de volumes (paramètre de thiel & small) et fréquences de résonnances.

c'est le problème du bass reflex... en dessous de sa fréquence d'accord, la pente est énorme et dans le cas ici présent, elle est manifestement callée au alentour de 30hz.

pour que ça vous parle un peu, le CHT15R callé à 88db(C) à 30hz ne sort plus que 63db(C) à 20 hz... alors que mes 802d arrivent encore à sortir 11 db en plus à savoir 74db !!!

et c'est pareil à 25hz... 74.5db pour le CHT15R contre 79 pour les colonnes...

 

pourtant, à l'écoute, ce n'est pas véritablement une catastrophe car si on fait abstraction de ce défault à savoir, pas de véritable infra grave avec lui, il est capable de niveau délirant et en home cinéma, c'est ça qu'on va lui demander !

D'un point de vue articulation, il n'est certes pas très adapté à de la musique car pas asservi et un 38 en bass reflex non asservi ne sait pas faire de miracle mais... il à pourtant un fameux "slam", typique des grosses gamelles .

Je ne sais pas faire de comparaison avec le reste de la gamme et ne sais donc pas dire si il est digne d'en être le haut de gamme mais assurément, pour le prix, on en a pour son argent.

la finition n'est pas exceptionnelle mais est déja très correcte, il est bien lourd, ne bouge pas tout seul dans la pièce, est télécommandé et sa réserve de puissance est monstrueuse.

 

edit: j'ai oublié de préciser que comme sur la série SPL, il y avait un equaliseur à quatre préselections et cela relevait plus du gadget que d'autre chose mais pour certains peut être, cela sera utile pour corriger certains creux dans leur courbes de réponse ou même renforcer l'aspect démonstratif de certain films ;)

 

ma conclusion:

 

+ très bon rapport qualité/prix

+ très fonctionnel (télécommande et mise en place)

+ finition correcte à ce prix...

 

- ... mais on aurait pu espérer mieux

- ne sait pas reproduire correctement la première octave

- n'est pas vraiment adapté à la musique

 

 

22:11 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/12/2006

le test de 4 caissons

comme promis, on est partit pour une grande aventure puisque j'ai pu essayer longuement les trois caissons à base de 38 cm de chez Velodyne à savoir le:

- CHT15R

- SPL1500R

- DD15

 

ainsi que le haut de gamme des caissons klipsch, le RT12d.

 

comme cela va être long et fastidieux, je ne ferai pas tout en même temps mais je vous propose de commencer calmement par le test de chaque caisson séparément et puis une comparaison objective entre chaque.

je n'ai pas pu tirer des courbes pour chacun des caissons mais j'ai fait de très nombreuses mesures ce qui donnera du travail à madame pour qu'elle me les mette sous forme de tableau excel.

En attendant les courbes, je vous donnerai les conclusions sous forme de texte, ce qui est peut être moins lisible certe mais à l'avantage de faire patienter.

les conditions de test des quatres caissons à été identique pour des raison de facilité et de cohérence bien entendu à savoir:

- Sub branché sur la sortie LFE de mon yamaha AZ1

- enceinte principales B&W 802D déclarées en large mais ne reçevant pas le signal LFE (fatalement )

- caisson toujours situé au même endroit (un des plus efficace de ma pièce)

- prise de mesure en prenant pour point haut la fréquence de résonnance dans ma pièce à savoir 30 Hz à niveau moyen de 88 dB(c) grâce à un sonomètre lutron !

 

Il faut d'abord connaître les caractéristiques de ma pièce:

de taille moyene (4m de large sur presque 10m de long), sol en carrelage mais grand tapis dans tout le salon, point d'écoute à environ 3m des enceintes et avec bcp d'espace derrière.

pièce de nature mi-réfléchissante.

procurant un gros "Room gain" entre 25 et 35 hz mais une absortion très marquée entre 40 et 55 hz.

 

 

17:56 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/12/2006

un gros test en prépa

hello tous ;)

 

pas mal d'absence ces derniers temps mais c'est pour la bonne cause:

site, mon nouveau lecteur HD-DVD (si vous avez l'occasion, foncez, c'est de la tuerie d'image ce truc) !

 

je vous prépare un super comparatif entre quatre caissons haut de gamme (dans leur gamme respective ).

reportage photo, test, courbes et tout le bazar comme d'habitude

 

patience, d'ici quelque jours, je commence la mise en ligne

23:02 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/11/2006

suite du test DD18

maintenant que le constat à été posé, comment se comporte le DD18 ?

mon avis est que le DD18 est fait pour de très grande pièce enfin tout du moins plus grande que la mienne !

je l'ai senti car ses zones d'explorations se situent bien plus bas que le DD15. De ce fait et pour lui se libérer, il devra y avoir bcp de volume !

un bon 40m² est un minimum. ce caisson est clairement un caisson d'infra. ce qui est logique: on n'achète pas un 47cm pour le faire monter à 200hz . même si cela est possible dans son cas.

il y a une chose qui m'a fortement choqué dans ce caisson, c'est qu'il est, si on le fait monter trop haut extrèmement localisable.

par ex, 75hz est pour lui trop haut ! non pas que il ne le fasse pas bien; mais les "parasitages/recoupement/déphasage" se font justement plus sentir et cela exite les résonnances de la pièce !

bien sur, je l'ai exploité à fond puisque j'ai laissé les principales en full range et comme elles même sont déja assez bien fournie dans le bas , ce n'est pas la solution de facilité càd laisser seul le DD18 faire le grave. c'est une solution que je n'ai pas eu le temps d'évaluer. donc sur ce point, je préfère le DD15 qui je pense, sera plus facilement intégrable dans un système.

 

par contre, là ou ce DD18 joue dans une autre cours que le DD15, c'est la sensation de puissance, la profondeur de l'infragrave et les ondes sismiques qu'il provoque dans la pièce !

il est capable de brasser tellement de molécule d'air qu'il est capable de vous donner les mêmes sensations que les phénomènes physique réels !

c'est difficiles à expliquer mais on sent une onde qui traverse la pièce et qui écrase votre corps contre le canapé qui lui même vibre alors qu'aucun son ne semble parvenir (ou plutôt se former) dans les oreilles !

 

en clair, il faut beaucoup plus d'infragrave que le DD15 et qd je dis beaucoup, c'est vraiment un autre niveau !

j'ai pas mal de morceau de démo/test qui explore la zone 10-30 hz et vraiment, on se rend compte que c'est une gamme de fréquence hyper importante pour le réalisme !

à côté de lui, tout les caissons font des boum boum de minichaine .

sur le cd PAV n°3, première plage, on entend l'air qui vibre dans les tuyaux de l'orgue, c'est hallucinant !

le DD15 ne m'a jamais donné ça.

j'ai aussi un cd de démo en DTS plein débit ou on entend un ti-rex arriver au loin; c'est une plage ou seul le DD15 m'avait donné le premier pas (celui qui faisait vibrer le canapé sans qu'on entende rien)... ben ici, rien à voir...

c'est un soufflle, une onde de choc qui se propage.

là ou il fallait qd même bien pousser le volume avec le DD15 pour resssentir cette sensation; ici, avec ce 47 cm, c'est une expérience physique presque éprouvante !!!

comme si une masse de 100 kg tombait avec force sur le sol et qu'on sentait et la vibration retransmisse à ce sol et l'onde de choc qui se propage dans l'air (et qui ne doit faire que quelques hertz).

 

bien évidemment, sur de la musique, cet avantage ne joue pas et il se comporte alors comme un DD15. avec une difficulté supplémentaire... j'ai eu beaucoup de mal à le régler !

il faut dire qu'a l'époque, je n'avais pas les 802D et que peut être la donne aurait été différente !

c'est là que je relativise mes propos.

pour résumer, le DD18 est il un super DD15 ?

je dis non car le DD18 est plus spécialisé vers le sous grave, capable de donner une extension vers le bas à n'importe quel enceinte !

par contre, je ne le marierait pas à des bibliothèques ou même à des petites colonnes un peu faiblarde dans le grave !

la meilleure configuration que j'ai une était une coupure à 60 hz @24db/oct !

 

plusieurs annecdote :

 

en jouant un peu avec des fréquences, le ti-rex, guerre des mondes etc... j'ai décroché un cadre chez le voisins du desssus .

en dessous de mon salon, ce sont les garages et le mur en question est en bas  10m plus loin !

 

deuxième, mon père ayant vu le bestiaud m'a dit...

c'est un accélérateur de particule ?

il ne croyait pas si bien dire puisque c'est exactement ça !

 

et troisièmement, en "jouant" avec des fréquences d'un générateurr (en fait un sweep de fréquence qui monte de 1 hz à 60 hz), et bien à 13hz, le canapé se met à vibrer à l'assise (notre cul bouge quoi ) et on sent physiquement sur le corps la pression de l'air !

à 15 hz, le bête sonomètre conrad (qui doit avoir une courbe très descendante en dessous de 40 hz) m'a indiqué à un volume tout à fait raisonnable 105 db soit la même valeur qu'a 30 hz .

avec lui, j'ai du 15 hz aussi facilement que du 30 hz (qui est la fréquence d erésonnace d ema pièce) !!!

qui dis mieux ?

j'aurais facilement pu monter au delà... le problème étant que madame m'a engueulé car lors du test, les cadres de fenêtre, les clanches de porte, le cadre des portes rentrent tellement en résonnance qu'on à l'impression que c'est un tremblement de terre qu'il y a !

de même, une tasse est tombée dans l'armoire 10 m plus loin dans ma cuisine !

 

 

tout ceci pour dire que ce caisson n'est pas fait pour tout le monde et que en tout état de cause, il est capable de faire des choses que 99% des caissons du marché ne connaissent même pas: le monde en dessous de 20 hz !

 

si vous avec l'occasion de l'écouter ou de l'essayer, n'hésitez pas, c'est une expérience unique !!!

 

pour ma part, dans ma pièce, je préfère une solution à base de deux caissons qui réduiront mes problèmes à néant !

deux DD15 auraient alors mes faveurs mais convaincre le chef n'est pas chose facile car (et elle à raison) ça prend trop de place...

la solution serait alors sans doute chez moi deux DD12  

 

pour finir, une petite photo de groupe:

 

le jour

 

DD18-9

 

 

et le soir avec les lampes allumées (c'est ce que je préfère)

 

DD18-21

 

 

 

 

 

 

 

20:59 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/11/2006

test du DD18

Selon le célèbre adage: qui trop embrasse, mal étreind !

c'est exactement ce que j'ai fait... à force de vouloir faire trop de truc en même temps, on arrive plus du tout à suivre. Bref

je vous avais promis le test du DD18 et je vais m'exécuter mais avant, il faut mettre certaines chose à leur place. Une grosse partie de mon système à changé ! comme certain le savais déja, je me suis ruiné (le mot est faible) pour un ensemble classé/B&W. C'est certe très différent de mes ensembles klipsch mais en hifi cela va beaucoup beaucoup plus loin . en en home cinéma, ça va seulement un peu mieux !

alors de quoi est composé le système, tout d'abord d'une paire de nautilus 802D. en vérité, j'étais parti sur des 803D mais bon, après écoute comparative... j'ai lachement craqué ! de grosse colonnes de 80 kg qui posède la fameuse boule pour le médium, un tweeter diamand assez exceptionnel il faut bien l'avouer et deux petits 20cm avec une membrane en bêton armé (du rohacell en fait ) de 8mm d'épaisseur.

ensuite, d'un amplificateur stéréo (un bloc stéréo de puissance) nommé CA2200 et qui lache deux fois 200w/8 ohms et pèse 40 kg ! ce truc est absolument monstrueux, musical et possède le meilleur grave et la meilleure tenue dans tout les domaines possible !

c'est le meilleur ampli que j'ai jamais possédé !

le préamplificateur est un classé CP500 avec des entrée bypass très pratique en home cinéma et une musicalité à toute épreuve sur de la musique même si le CP700 va encore bcp plus loin mais à quel prix !

petite présentation de l'électronique. le CA2200:

 

IMG_9211

et l'ensemble dans toute sa splendeur ... il faut dire que la finition est absolument sans faille, ça en est même très impressionant:

 

IMG_9200

 

pour les enceintes, pas besoin de vous montrer ça maintenant, vous les verrez assez avec le DD18 .

pour savoir un peu à qui on a affaire, ce couple classé/B&W permet de se passer sans auncun problème de caisson ! à l'écoute hifi, ma pièce joue un peu les troubles fêtes comme d'habitude donc, un petit renfort à 45-55 me serait bien utile mais en home cinéma, une scéance vaut son pesant de cacahouete .

pour vous situer, on est pas très loin (je dirais à 85%) de ce que j'avais avec le DD15 !

attention, je parle en terme de contrôle et de puissance car bien entendu, le DD15 équalisé permettait se outre passer les résonnances de la pièce.

Il est donc clair que un caisson dans un système pareil n'aura pas facile .

voilà déja une bonne chose de faite mais par contre, certains le savent peut être aussi, je ne pense pas garder ce système . la raison en est finalement assez simple: je n'écoute pas assez de musique et un truc pareil est qd même fait pour ça !c'est donc beaucoup d'argent qui dort la plupart du temps ! en Home Cinéma, même si le niveau qualitatif est très élevé, le prix du système ne se justifie absolument pas !

je pense que début de l'année prochaine, je me séparerai (à regret probablement mais bon... le budget est vraiment au plus mal à cause de cet achat) des classé et puis peut être mais c'est moins certain des 802D.j'y perdrai en hifi et sur tout les concerts mais je pense y survivre .

 

passons maintenant au DD18 !

 

TEST DU DD18:

 

je l'attendais de pied ferme celui là car j'étais tellement tombé amoureux de DD15 que si son grand frêre allait encore plus loin, ça serait merveilleux . on va voir si ça se vérifie !

tout d'abord, il est beaucoup plus gros et là, dans une pièce non dédiée... ça va vraiment être très difficile à cacher !

en fait, sur photo il me plaisait bien mais en vrai, il est trop gros et finalement moins proportionné que le DD15. la version que j'ai eu est un noir laqué... du plus bel effet mais: c'est très salisant et fragile !

tout se vois la desssus, poussières, griffes, traces de doigts etc... bref, la finition bois à vraiment ma préférence même si je trouve mesquin qu'a ce niveau de prix, elle ne soit pas incluse et que l'on doivent encore rajouter 200€ !

alors, à quoi ça ressemble ?

ben accrochez vous:

 

DD18-4

DD18-7

DD18-14

DD18-16

DD18-20

vous l'aurez donc compris, c'est vraiment très gros et très impressionnant ! on sent bien qu'une menbrane pareille n'est pas faite pour rigoler.

tient, j'ai aussi fait une photo de la caisse :

DD18-13

comme d'habitude, on va commencer par une présentation des courbes. alors voilà ce que donne les 802D chez moi:

 

802D

c'est assez explicique et cela donne la réponse à "war of world" démoniaque chez moi !c'est une super méga bosse bass boost à des fréquences qd même relativement basse !en général, ce genre de phénomène est plus courant entre 40 et 50 hz ! là, c'est la longueur de ma pièce (10 mètres) qui aide le grave à descendre vraiment bas mais qui en contrepartie me crée cette résonnance !à l'écoute, ce n'est pas désagréable, en tout ças bceaucoup moins que si elle avait été située vers les 60 hz .

alors, une fois le caisson placé du mieux que je pouvais, c'est que c'est lourd de bestiaud, voilà ce que ça me donne:

DD18-1

comme d'habitue me direz vous oui mais en pire !

ce 47 cm excite encore plus les résonances de pièce que le 38 cm du DD15 !!! et c'est là que le problème se pose... ce caisson est manifestement fait pour des pièces bcp plus grandes que mes petits 37m² .

j'ai essayé de le corriger du mieux que je pouvais et j'avoue que le résultat n'est pas fameux mais à l'écoute, ça passe:

le couple 802D+DD18 donne ça:

802D+DD18

 

et les 802D coupées, il reste ça:

DD18-2

je ne suis pas très fier du résultat mais contrairement au DD15, je ne l'avais pendant très longtemps donc, j'ai préféré écouter et en profiter plutôt que de chipoter sans arrêt !

 

la suite demain ;)

olivier

 

 

 

 

 

 

22:20 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

12/10/2006

je le teste ce DD18

je suis en pleine phase de test et ce truc est une tuerie !

mon voisin du bas qui est 10m plus loin ( car en dessous de mon appart, ce sont les garages) m'a téléphoné !

ce n'est pas que ça allait fort (bien au contarire, j'ai été chez lui en pleine scéance de war of world chez moi) mais par contre... un de ses cadres s'est détaché .

si ça peut vous situer le niveau d'infra grave...

 

bon, je vous prépare ça et bientôt, le CR comme d'habitude ;)

 

 

stéphane:

ben ça allait très bien dans le sens, propre, pas agressif et très réaliste !

vraiment au delà des démo BW-classé que nous avons fait ensemble ;)

mais peut être pas assez tube à ton gout .

22:34 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/10/2006

reportage salon

comme promis, voilà les stand ou je me suis arrêté... il n'y en a pas bcp, je précise tout de suite .

bon tout d'abord: velodyne-audio analogue et hocinéma:

 

passage obligé puis que le DD18 était là:

IMG_9403 copie

 

ainsi qu'un CHT12R en cherry:

IMG_9405 copie

 

et le DD10 peut être un peu limite (selon mes gouts) pour une si grande pièce:

IMG_9425 copie

 

aussi un SPL800R vraiment minuscule:

IMG_9414 copie

 

IMG_9436 copie

 

et quelques produit audio analogue dont l'enigma qui m'a tapé dans l'oeil:

IMG_9429 copie

 

IMG_9420 copie

 

IMG_9413 copie

 

IMG_9408web

IMG_9406 copie

 

 

et en vrac, un peu d'autre chose et notemment la superbe installation 800D/classé qui marchait terriblement bien !

 

IMG_9441 copie

 

IMG_9440 copie

 

IMG_9446 copie

 

IMG_9461 copie

 

IMG_9462 copie

 

 

 

ah oui j'ai oublié, et les panneaux HOcinéma aussi ;)

IMG_9421 copie

 

voili voilà ;)

 

à bientôt pour le test du DD18 (enfin, j'espère )

14:04 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

03/10/2006

Petit CR de RF7/RF5/RF62/RF63

voilà comme promis un petit CR:

 

le client m'avait demandé une démo et un comparatif, et celle qui l'intéressait était surtout la RF82... manque de bol, elle n'était pas là (le responsable à du se faire engueuler ). comme je ne sais pas proposer autant d'enceinte en essai chez moi, c'est chez l'importateur que l'écoute à eu lieu !

pour les RF7, je serai relativement rapide car elles étaient vraiment trop grosse pour loger dans la pièce du client mais par curiosité, on les as qd même essayé (mais pas sur son amplification) !

le constat est le même, c'est de la dynamite !

le grave est très présent mais ferme et rapide et descend bien !

à n'en pas douter, ça sera notre point de référence pour les écoutes !

précision, la pièce d'écoute fait dans les 4m/4m50 de large sur plus de 8m de long, volume ouvert sur une autre pièce... donc surface au sol très grande ( plus de 50m²) le plafond est très haut et avec une pente très importante... et ça s'entend, le grave se développe vraiment bien et la pièce est plutôt bonne acoustiquement parlant !

 

on passe au RF5:

moins de grave, c'est une évidence mais aussi un grave un peu moins rapide et un peu plus mou !

c'est une caractéristique commune des enceintes klipsch avec le 20cm...

les RS7 m'avait aussi donné cet impression face au RS62...et pourtant, ce n'était que des surrounds !

bref

le médium aigu est vraiment pas mal mais qd même encore un peu "dur" pour moi. je me rend compte que la nouvelle gamme à vraiment progressé à ce niveau là (c'était déja le cas pour les RF25 et RF35).

on passe ensuite au RF62 pour juger du médium-aigu (qui est donc le même que celui de la RF82) et là, petite surprise...

le grave est plus court, certe, mais aussi plus rapide... plus dynamique et punchy !

le médium aigu est effectivemment plus doux même si j'avais imaginé que la différence serait encore plus grande à l'écoute !

je suis du reste très étonné de la prestation de cette petite "colonne" et apparemment, les dix centimètres que le coffret à pris en hauteur lui sont réellemment bénéfique.

en principe, ça aurait du s'arrêter là mais j'avais vraiment envie de tester mes chouchou de la gamme histoire de voir si elle mettait la patté à tout le monde ou si c'est moi qui extrapollait leur capacité!

et bien, les RF63 calment tout de suite !

je confirme que ce sont les meilleures de la gamme !

la même rapidité que les RF62 mais avec un grave bcp plus cognant et présent, un médium aigu encore mieux intégré que sur la RF62 (mais ça je m'en doutais, le tweeter 1"25 est plus doux). rahhhh, quel choc

j'ai écouté des morceaux que je ne connaissais pas et je les ai aimé directement (janet, musique électronique, florent pagny...). à n'en pas douter, ces RF63 sont vraiment magique !

mais voulant être sur de mon coup, je replace les RF5...

quasiment même quantité de grave que la RF63 mais toute la dynamique du grave, la vie du morceau est partie !

on a vraiment plus envie de taper du pied ou de dancer alors qu'avec les RF63, c'est quasi du son ambiance boite de nuit !

incoyable la différence entre les deux 20cm de la RF5 (et donc, on peut rapprocher le résultat à la RF82 aussi) et cette RF63 équipée de trois 16cm. on aurait pu crier au scandale pour le spécialiste du haut rendement de mettre de si petit hp sur un presque haut de gamme mais il faut reconnaitre qu'ils ont fait là un travail admirable !

mes ex favorite de la gamme klipsch (surtout pour leur rapport qualité prix, j'ai nommé les F3) se font complêtement larguer par les RF63 !

ce sont à mon avis et pour ceux qui pourront négocier leur profondeur avec leur madame, le meilleur choix de toute la gamme klipsch actuelle !

j'émettrai une réserve sur la RF83... en effet, il est peut être probable qu'avec une amplifications très musclée à transistor, on arrive à qqch de très bien mais qd je vois la facilité d'amplification des RF63 et leur prix, je me dis que le haut de gamme n'est peut être pas celui qu'on crois

 

voili, voilà

si vous avez des questions, comme d'habitude hein

 

 

21:31 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

02/10/2006

des salons et bientôt le test de la bête

j'ai fait deux salons ce w-e et bof .

au sheraton, ça à été vite fait (j'ai qd même trainé au stand velodyne ) ou un DD10 remuait tout le bazar et ou un DD18 noir me faisait de l'oeil le vilain .

j'ai écouté vite fait qq trucs mais vraiment rien ne m'a accroché !

après avoir mangé et dévié dans la rue neuve (ahhh madame ), on s'est dirigé chez new music et là, c'était déja bcp mieux !

je passe sur avalon et leur tarif délirant et le résultat... euh... banal !

par contre, un truc que je tenais absolument à écouter était en panne (enfin, le plasma en fait), c'était le match II de chez divatech. bon, ensuite, il y avait un ultra II de klipsch qui tournait et bon, là l'image m'a scotché !!!

c'était un tri DLP avec le dvd-HD de troy... image hallucinante, de piqué et de colorimétrie mais bon, je crois que je vais attendre un peu que tt cela sorte officiellement dans nos contrées et que le sony pearl baisse encore un peu pour revendre mon HS60 !

superbe écoute dans la salle nautilus avec des 800D et un système full classé très musical... he oui .

 

 

bon, ben voilà... pas grand chose de plus !

je vous posterai qq photos d'ici qq jours .

 

et le meilleur pour la fin, j'ai la bête, le monstre bientôt en essai chez moi dans 15 jours  --> le DD18

je vous raconte même pas comment je vais m'éclater et éclater les murs avec ça . war of world, ça va chier !!!

je vais enfin savoir si mon DD15 reste mon coup de coeur ou si le grand frère l'envoie aux oubliettes. à mon avis, ça doit être assez tenu mais bon, qd même un 45 cm... .

 

 

21:30 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/09/2006

suite 1

on continue avec la présentation de la gamme synergie au complêt:

 

 

 

 

j'oubliais mais pour ceux qui veulent, je peux leur envoyer les photos en plus lourd mais ici, pour ne pas surcharger... j'ai du me limiter !

aussi, étant en plein préparation de mon site, je pense récupérer ces photos et permettre des vues de gamme complête avec le titre en rouge !

n'hésitez à me faire part de vos commentaires (positifs ou négatifs)

 

bon, passons à la gamme référence:

 

 

 

et ici une vue intéressante puisqu'on voit bien la différence de finition entre la RF63 et les autres !

en encore, ici, en noir, ce n'est pas aussi flagrant mais en cherry, y a pas photo, c'est le cas de le dire

 

autre truc, je ne savais même pas , que la RS52 était dispo en cherry... perso, je la préfère en noir de toute façon .

 

 

là, c'est une belle vue de la gamme en général pour se faire une idée des tailles/proportions . et pour terminer, des systèmes plus compact:

 

 

 

 

oups, je m'aperçois que j'ai oublié ces deux ci pour les synergie:

 

17:45 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

dealers days

bonjour tout le monde ;)  je vous avais promis un petit reportage, le voilà !

attention , les modems vont chauffer

deux choses:

je vois d'abord vous faire le reportage visuel des journées dealers days klipsch puis ensuite la belle écoute que j'ai pu faire entre RF63/RF5/RF7/RF62 !

on commence en photo:

avant de faire le tour complêt de la gamme klipsch, quelques sub de chez sunfire...

ici la gamme D:

 

 

 

ensuite le haut de gamme double 30cm pusch pull en finition noire laquée:

 

et ici le processeut TG5 avec un lecteur dvd Cary:

 

voilà, ça y est, on attaque chez klipsch, tout d'abord, un système très haut de gamme:

 

 

c'était le seul système en présentation dynamique et comme j'avais déja largement débattu de ces éléments ici, je ne m'y attarderai plus !

par contre, il y avait ceci que j'ai écouter:

 

 

ça poussait très fort, la calibration automatique à l'air bien foutue et la finition vrai bois est superbe !

encore mieux que sur les colonnes m'a t'il semblé !

 

 

et chose surprenante, la suspension ... il doit être capable de débattement énorme au vu de ça:

 

temps qu'on est dans les caissons, voilà un bel échantillon de la gamme:

 

 

 

 

17:26 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/09/2006

TEST: Audio Analogue Rossini

alors voilà comme promis, un petit test d'un lecteur CD: l'Audio Analogue Rossini !

alors, pas quoi commencer ?

ben déja par le fait que le test comparatif à tourné court  face à un lecteur dvd très haut de gamme pourtant: un pioneer 989 .

présentation de l'objet:

j'ai retiré le capot pour que l'on puisse bien voir la particularité de ce lecteur: une préamplification à tube !

en voilà une belle affaire .

 

le chassis est d'une finition exemplaire, en aluminium brossé et très rigide/épais. il laisse vraiment une très bonne impression, tant la finition est d'un niveau élevé !

la télécommande fait triste figure à côté de l'appareil... très classique voire même complêtement banale mais bon... ce n'est pas ça le plus important. l'afficheur est assez petit mais bien contrasté. par contre, à 4 mètres, il est assez difficile de lire les indications.

dès l'allumage, chose surprenant, on ne sait pas utiliser le lecteur tout de suite , il faut laisser le tube arriver à t° ce qui prend une trentaine de secondes; une fois ça fait, l'appareil est prêt à être utilisé.

voilà le tube en question:

 

l'appareil que j'ai eu en prêt est un modèle largement rodé et après une bonne heure de chauffe (le temps d'écouter une sélection de CD sur le pioneer), on passe à l'attaque

1° constat, le dvd est complêtement à la rue .

même une oreille non exercée s'en rendrait compte tout de suite tant la tessiture est radicalement différente !!!

la musique prend vie, le grave est bcp plus costaud, il y a de l'air autour des instruments et le pire... ça sonne vrai !

tandis qu'avec le pioneer, c'est plus agressif, la musique est comme transformée de manière artificielle et on a très difficilement l'impression de vivre ou de ressentir cette musique .

franchement, il n'y a même pas photo tant un morceau écouté sur ce cd à tube rend vrai !

à côté, le dvd chante comme une casserole et je dirais qu'il n'est bon que pour faire de la musique d'ambiance.

le verdict est certes cruel mais pourtant .

comment expliquer qu'un lecteur de dvd aussi réputé se fasse enterrer de cette manière par une platine coutant moins que lui (pas beaucoup mais bon).

au final, ce lecteur cd m'a vraiment plus et je le recommande chaleureusement même si d'autres modèles de la gamme font peut être aussi bien (mais je ne les connais pas )

demain, je vous ferai part de ma deuxième petite écoute de la gamme référence klipsch ;)

si vous avez des questions, n'hésitez pas.

 

votre serviteur

olivier

 

 

19:20 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |