26/02/2006

 

une fois le choc passé (finition, aspect massif et poids), il était grand temps de l'installer !

ayant une assez bonne connaissance des défaults et caractéristiques de ma pièce, je savais ou le placer à quelques cm près.

là, je l'ai mis dans le coin droit entre les enceintes et le meuble.

 

 

 

 

pour quelle raison ?

c'est assez simple, le dégager du mur diminue les toniques et lui permet de mieux se libérer.

le mettre avec le 38 qui donne en face avant car de précédant essais que j'avais fait avec des caissons tourné vers le meuble (ou vers le bas pour certains) c'était vraiment pas bon du tout !

cette façon de le placer me permet aussi de régler plus facilement un éventuel décalage de phase entre les enceintes principales et le caisson proprement dit.

en effet, les membranes de grave doivent pousser et reculer en même temps, ce qui est assez logique à comprendre mais par contre, si les membranes ne sont pas situé dans le même plan, cela crée des problèmes... que l'on sait régler par l'électronique mais je suis plutôt partisant de la meilleure solution hardware (placement donc) avant de commencer à bouger au reste .

 

une fois le sub déposé avec délicatesse sur le sol (merci madame ), il reste à faire les raccords.

bon, pas compliqué:

-un cable stéréo cinch pour donner le signal à la bête

-un cable stéréo cinch qui sort du caisson et qui attaque le préampli pour faire  passer la fréquence glissante produite par le dd sur les enceintes principales.

ce n'est pas nécessaire mais je préfère analyser le comportement de l'ensemble enceintes+caissons plutôt que caisson tout seul.

la suite me donnera raison puisque en coupant l'ampli des principales, je me suis rendu compte que les colonnes "bouffait" du grave produit par le caisson !!!

bien la preuve que des déphasages à certaines fréquences.

c'est inévitable à partir du moment ou on a pas une salle d'écoute traitée...

ce qui est le cas de bcp de gens je crois et ce qui prouve aussi qu'il est illusoire de brancher puis hop ça marche .

l'acoustique, c'est bien plus compliqué... malheureusement .

 

bon, je m'éloigne .

le restant des cables:

 

- cinch vidéo branché sur l'entrée de la TV pour pouvoir dialoguer avec l'OSD du dd15

 

- le micro branché en XLR sur la face avant puisque sur le dd15 et dd18, il y a un repport de micro en face avant.

sans doute on t'il jugé que ce n'était pas le genre de bête qu'on bouge souvent ou pire qu'une fois placé, il n'y avait plus de place pour tourner autour .

 

bon, j'avais décidé de commencer fort donc menu 12345 et hop, me voilà ds ce fameux OSD du vélodyne dd.

dans un premier temps, je laisse la coupure par défault à 80hz, filtre du 4° ordre (donc 24db/octave), asservissement au maximum (valeur 8), pas de fréquences à booster et filtre subsonique à 15hz 24db/octave aussi.

si ce caisson fait effectivemment du 15hz, ce seront plus les tasses qui vont vibrer que mes oreilles me dis-je .

je laisse la phase à zéro par défault et je la modifierai à l'écoute ou pire au sonomètre en prenant mon cd générateur de fréquence.

 

j'ouvre la porte de fond de salle à moitier ( ça remonte mon niveau à 40hz et calme le pic à 30hz), vraiment débile pourtant, ça linéarise le grave.

 

et hop, on passe à Next dans le menu ... me voilà dans le générateur de fréquences du dd.

je règle le volume de façon à avoir une courbe aux environs de 75-76db (pas facile vu mes accidents) et je coimmence à régler.

facile:, je tape le 30hz au mini et le 40-50 quasi à fond et hop, que vois je ... une courbe quasi plate à 1-2 db près, de 15hz à presque 100hz !!!

la vache, avec la fréquence qui se reproduit sans arrêt (port du casque conseillé sinon mal de crane), ça permet de corriger en temps réels les défaults.

pas besoin de lancer une fastidieuse analyse... suivez mon regard, ça commence par T .

montre en main, tout ça m'a mis 5 min et je n'ai même pas encore attaqué l'égaliseur paramétrique.

j'ai juste réglé avec l'équaliseur en mode normal.

étonnement satisfait du résultat obtenu, je me décide à arrêter le générateur et à passer (enfin) aux écoutes.

 

ah oui, détail, avec les RF7 (à haut rendement ), le volume du sub pour avoir une courbe qui reprend le travail des colonnes était à 12 .

et ça va jusque 99... ben mazette, ça promet ...

 

bon, je bois un coup pour me remettre du travail , prend mon courage à deux mains et décide de mettre une petite compilation de cd bien connu de mes petites noreilles.

bon, c'est parti, play sur la télécommande, bien callé au milieu, pas trop fort et ...

 

 

suite au prochaine épisode

 

 

 

 

 

 

 

01:18 Écrit par olivier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.