16/11/2006

test du DD18

Selon le célèbre adage: qui trop embrasse, mal étreind !

c'est exactement ce que j'ai fait... à force de vouloir faire trop de truc en même temps, on arrive plus du tout à suivre. Bref

je vous avais promis le test du DD18 et je vais m'exécuter mais avant, il faut mettre certaines chose à leur place. Une grosse partie de mon système à changé ! comme certain le savais déja, je me suis ruiné (le mot est faible) pour un ensemble classé/B&W. C'est certe très différent de mes ensembles klipsch mais en hifi cela va beaucoup beaucoup plus loin . en en home cinéma, ça va seulement un peu mieux !

alors de quoi est composé le système, tout d'abord d'une paire de nautilus 802D. en vérité, j'étais parti sur des 803D mais bon, après écoute comparative... j'ai lachement craqué ! de grosse colonnes de 80 kg qui posède la fameuse boule pour le médium, un tweeter diamand assez exceptionnel il faut bien l'avouer et deux petits 20cm avec une membrane en bêton armé (du rohacell en fait ) de 8mm d'épaisseur.

ensuite, d'un amplificateur stéréo (un bloc stéréo de puissance) nommé CA2200 et qui lache deux fois 200w/8 ohms et pèse 40 kg ! ce truc est absolument monstrueux, musical et possède le meilleur grave et la meilleure tenue dans tout les domaines possible !

c'est le meilleur ampli que j'ai jamais possédé !

le préamplificateur est un classé CP500 avec des entrée bypass très pratique en home cinéma et une musicalité à toute épreuve sur de la musique même si le CP700 va encore bcp plus loin mais à quel prix !

petite présentation de l'électronique. le CA2200:

 

IMG_9211

et l'ensemble dans toute sa splendeur ... il faut dire que la finition est absolument sans faille, ça en est même très impressionant:

 

IMG_9200

 

pour les enceintes, pas besoin de vous montrer ça maintenant, vous les verrez assez avec le DD18 .

pour savoir un peu à qui on a affaire, ce couple classé/B&W permet de se passer sans auncun problème de caisson ! à l'écoute hifi, ma pièce joue un peu les troubles fêtes comme d'habitude donc, un petit renfort à 45-55 me serait bien utile mais en home cinéma, une scéance vaut son pesant de cacahouete .

pour vous situer, on est pas très loin (je dirais à 85%) de ce que j'avais avec le DD15 !

attention, je parle en terme de contrôle et de puissance car bien entendu, le DD15 équalisé permettait se outre passer les résonnances de la pièce.

Il est donc clair que un caisson dans un système pareil n'aura pas facile .

voilà déja une bonne chose de faite mais par contre, certains le savent peut être aussi, je ne pense pas garder ce système . la raison en est finalement assez simple: je n'écoute pas assez de musique et un truc pareil est qd même fait pour ça !c'est donc beaucoup d'argent qui dort la plupart du temps ! en Home Cinéma, même si le niveau qualitatif est très élevé, le prix du système ne se justifie absolument pas !

je pense que début de l'année prochaine, je me séparerai (à regret probablement mais bon... le budget est vraiment au plus mal à cause de cet achat) des classé et puis peut être mais c'est moins certain des 802D.j'y perdrai en hifi et sur tout les concerts mais je pense y survivre .

 

passons maintenant au DD18 !

 

TEST DU DD18:

 

je l'attendais de pied ferme celui là car j'étais tellement tombé amoureux de DD15 que si son grand frêre allait encore plus loin, ça serait merveilleux . on va voir si ça se vérifie !

tout d'abord, il est beaucoup plus gros et là, dans une pièce non dédiée... ça va vraiment être très difficile à cacher !

en fait, sur photo il me plaisait bien mais en vrai, il est trop gros et finalement moins proportionné que le DD15. la version que j'ai eu est un noir laqué... du plus bel effet mais: c'est très salisant et fragile !

tout se vois la desssus, poussières, griffes, traces de doigts etc... bref, la finition bois à vraiment ma préférence même si je trouve mesquin qu'a ce niveau de prix, elle ne soit pas incluse et que l'on doivent encore rajouter 200€ !

alors, à quoi ça ressemble ?

ben accrochez vous:

 

DD18-4

DD18-7

DD18-14

DD18-16

DD18-20

vous l'aurez donc compris, c'est vraiment très gros et très impressionnant ! on sent bien qu'une menbrane pareille n'est pas faite pour rigoler.

tient, j'ai aussi fait une photo de la caisse :

DD18-13

comme d'habitude, on va commencer par une présentation des courbes. alors voilà ce que donne les 802D chez moi:

 

802D

c'est assez explicique et cela donne la réponse à "war of world" démoniaque chez moi !c'est une super méga bosse bass boost à des fréquences qd même relativement basse !en général, ce genre de phénomène est plus courant entre 40 et 50 hz ! là, c'est la longueur de ma pièce (10 mètres) qui aide le grave à descendre vraiment bas mais qui en contrepartie me crée cette résonnance !à l'écoute, ce n'est pas désagréable, en tout ças bceaucoup moins que si elle avait été située vers les 60 hz .

alors, une fois le caisson placé du mieux que je pouvais, c'est que c'est lourd de bestiaud, voilà ce que ça me donne:

DD18-1

comme d'habitue me direz vous oui mais en pire !

ce 47 cm excite encore plus les résonances de pièce que le 38 cm du DD15 !!! et c'est là que le problème se pose... ce caisson est manifestement fait pour des pièces bcp plus grandes que mes petits 37m² .

j'ai essayé de le corriger du mieux que je pouvais et j'avoue que le résultat n'est pas fameux mais à l'écoute, ça passe:

le couple 802D+DD18 donne ça:

802D+DD18

 

et les 802D coupées, il reste ça:

DD18-2

je ne suis pas très fier du résultat mais contrairement au DD15, je ne l'avais pendant très longtemps donc, j'ai préféré écouter et en profiter plutôt que de chipoter sans arrêt !

 

la suite demain ;)

olivier

 

 

 

 

 

 

22:20 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

????? On peut venir écouter ???? ***bave***

Écrit par : PPVIER | 17/11/2006

il est déja reparti malheureusement... mais tu es le bienvenu qd même ;)

Écrit par : olivier | 17/11/2006

C'est pas le velodyne qui m'intéresse ;)

Écrit par : PPVIER | 17/11/2006

Les commentaires sont fermés.