25/04/2007

TEST: SUNFIRE TGP5

TEST du Sunfire TGP5:

 

il m'aura fallu un peu de temps pour mettre le test mais c'est plus compliqué à essayer qu'un préampli hifi.

alors à quoi a t'on affaire ? et bien à un processeur Home Cinéma de haute voltige avec des sorties symétrique ce qui est fort rare à ce niveau de prix; un décodage qu'on nous promet très bon et un comportement en hifi aussi.

c'est ce que nous allons essayer.

au premier abord, je suis très surpris du niveau de finition de l'appareil qui il faut le dire à fait un petit bon en avant par rapport aux anciennes générations.

il faut dire que j'ai eu TGP2 puis TGP3, un très court moment le TGP4 et maintenant le TGP5 qui est entre mes mains.

La grande force de ses appareils ont toujours été la qualité de décodage et je peux déja vous dire que c'est encore le cas.

pour en revenir au look, la facade est composé d'une grande plaque d'aluminium brossé de plusieur mm, de diodes blanches et bleues dimmable et de grands boutons de sélections et volumes en aluminium également.

l'afficheur est un peu déçevant car minimaliste. à l'heure des afficheurs LCD et autres matriciels, ils auraient pu changer la donne ! tans pis.

 

IMG_0568

 

IMG_0583

 

la télécommande est très complête, programmable, rétro éclairée de couleur turquoise et très pratique à utiliser dans le noir. elle est dans une matière caoutchouc matte qui font qu'elle tient bien dans la main.

 

IMG_0593

 

d'un point de vue branchement, une vue de la face arrière fais vite comprendre ce que complêt veut dire:

 

IMG_0592

 

IMG_0591

 

on peut faire quasiment tout ce que l'on veut!

les entrées 8 canaux (pour y rentrer du true HD ou du DTS hd, sacd ou autres) ne renumérise pas le signal en entrée et sont donc utilisable sans arrières pensées.

le seul point noir est l'absence d'entrée HDMI capable de décoder le son et de le transformer en PCM !

les prises HDMI présentent ne font que transiter le signal vidéo... c'est un peu dommage je trouve .

bien sur, relier son lecteur HD à des prises analogique revient au même si ce n'est même encore mieux mais cela impose plus de branchement ce qui peut rebuter certaines personnes !

ne pas oublier que pour l'instant les HD-DVD ne permette pas de sortie des nouveaux formats sonores par le prises HDMI (question d'authoring). le mieux que l'on puisse avoir est du PCM.

 

IMG_0589

 

les prises arrières sont vraiment de très hautes qualité, il faut le préciser et les sorties XLR sont une véritable aubaine pour ceux qui ont la chance d'avoir un amplificateur équipée d'entrée de ce type !

à conseiller sans réserve.

cet appareil se configure facilement que ce soit sur l'ecran ou l'osd (relié alors à une TV ou un projecteur).

les menus sont complêt mais la présentation est qd même vraiment minimaliste.

à l'heure de windows Vista... c'est dommage même si cela n'enlève rien à l'efficacité car ce n'est qd même pas le genre de truc que l'on fait tout les jours !

une fois, les enceintes et les retards configurés, il est temps de passer aux écoutes !

tout d'abord, le plus simple; des écoutes de musiques sur les entrées 8 canaux:

 

je m'attendais au pire en branchant ma platine rossini et bien non; les entrées non renumérisées font un excellent travail preuve que la partie préamplification n'est pas le parent pauvre.

c'est très supérieur à ce que fait un intégré HC et mon yamaha AZ1 est battu.

j'ai comparé face à mon préampli classé CP500 et il y a une différence.

le classé est plus neutre, plus mat.

le sunfire est un peu plus doux, avec un grave plus rond mais plus percutant.

ça à toujours été la signature sonore de sunfire, rien d'étonnant donc.

si possible, mieux vaut favoriser la sortie XLR car elle m'a paru un peu plus dynamique. j'avais aussi un peu plus de souffle sur les entrées cinch traditionnelles.

verdict: très bonne note en hifi puisque ne pas se faire manger par un préampli hifi réputé et coutant le même prix n'était pas chose facile !

il passe le cap avec brio. il va certe moins loin dans l'analyse du message mais c'est très largement suffisant pour une utilisation hifi !

 

ensuite,, j'ai essayé des bandes son en DTS plein débit et là, l'écart est encore plus grand avec mon yamaha !

quelle dynamique  !

le grave est percussif et bien plus ample, les effets sont mieux géré, il y a bien plus de détails et j'ai redécouvert des extraits que je connaissait pourtant très bien !

il y a plus de détails, c'est une évidence. retourner sur mon yamaha m'a bien fait comprendre la différence de décodage et pourtant celui ci est loin d'être à la masse !

du coup, je peux affirmer que le décodage en HC est une tuerie.

 

les derniers essais que j'ai fait sont des extraits de films en true HD et dolby digital Plus ainsi que pas mal d'extrait en DTS et dolby digital que j'ai répartit sur trois DVD.

incroyable, la guerre des mondes à décollé la membranne des HP comme ce n'est pas permis à un point tel que j'ai vraiment eu peur pour ceux ci !

U571 est monstrueux, le pacte des loups me fait entendre des détails qu'aucun décodeur m'a fait entendre, le true HD (batman notamment) me prouve une fois de plus que le naturel, la puissance du grave et surtout surtout l'extrème cohérence du mixage (tout les déplacement et effets) de ce format sont très haut dessus de tout les autres formats à l'heure actuel !!!

 

Alors au final, est ce que ce décodeur préampli HC vaut le coup ?

et bien oui et même si le prix est un peu coquet (4000€ tout de même), on à là des performances de tout premiers ordres.

 

 

CONCLUSIONS:

 

+ décodage DTS magistral

+ entrée 8 canaux réelement transparente et faisant honneur aux nouveaux formats

+ finition d'excellente facture

+ télécommande complête et facile d'emploi

+ utilisable en hifi

 

- tarif non négligeable

- pas d'entrée audio HDMI

- afficheur vraiment mesquin

- menu osd digne du DOS d'il y a 15 ans

 

 

 

 

14:02 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2007

précision sur les RF63 et photos...

Je dois préciser pas mal de chose sur ces fameuses RF63 !

Qd je les avaient écoutées dans les auditos, elles étaient rodées et me plaisaient vraiment bien. Les non rodées que j'ai en ce moment sont assez maigre en grave et cela déséquilibre complêtement l'enceinte .

Dans une petite pièce ou si on peu se permettre de lui adjoindre un caisson, ce sont toujours pour moi les meilleures de la gamme MAIS... si un caisson n'est pas envisageable ou si la pièce est trop grande, alors, il vaut meiux prendre soit des RF82 soit des RF83.

Si je prend l'exemple de ma pièce, sans waf : RF63 plus bon caisson

si waf et/ou budget restreint --> RF82 ou RF83.

 

les RF62 étant à réserver à des pièces plus petites selon moi  (ça n'enlève rien à leurs qualités)

 

pour les photos, voilà ce que donne le pack:

IMG_0695

 

la profondeur de l'enceinte n'est pas négligeable:

IMG_0704

 

IMG_0706

 

détails des woofers:

IMG_0709

 

et quelques vues au grand angle (c'est spécial mais moi, j'aime bien )

IMG_0716

 

IMG_0711

 

IMG_0717

 

 

 

voilà !

 

d'ici peu, je mettrai le test du Sunfire TGP5 que j'ai terminé d'essayer.

18:40 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

11/04/2007

les photos

pour complêter un peu voilà quelques photos que j'ai faite avec mon nouveau APN :

 

tout d'abord, la belle RC64 qui je crois ne vous avais pas été montrée en noir:

IMG_0409

 

ensuite, la RF63 que j'ai rangé pour l'instant... bah oui, je vais mettre en vente mon meuble et le yamaha, il me faut mettre de l'ordre. si j'ai le temps, je referai des photos de l'ensemble.

ici, on peut voir la finition vrai bois et la grande profondeur de l'enceinte

 

IMG_0405

 

et ici, on voit les trois évents (très profond en plus):

 

IMG_0404

 

 

et pour finir, voilà une petite avant première du prochain test que je mettrai ici:

 

IMG_0407

 

21:23 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/04/2007

test des RF63/RC64/RS52

voilà, comme je vous l'avais promis:

 

TEST des RF63/RC64/RS52:

 

comme vous aviez déja pu le lire ici, il n'y a que les RF63 qui m'étaient inconnues (dans mes conditions de test).

La centrale et les arrières ne m'ont pas surpris dans cette association et je ne les détaillerai pas séparément mais bien dans le fonctionnement de l'ensemble en Home Cinéma ou musicale multicanal !

commençons donc par les RF63...

 

RF63:

 

je les ai reçu en finition cherry qui est à mon avis la couleur qui convient le mieux au klipsch en finition vrai bois. Cela apporte vraiment un cachet par rapport à la bête finition noire. Bien entendu, les goûts et les couleurs, ne se discutent pas.

Elles sont bien belles ces colonnes là mais très imposantes . Très haute et très profonde mais extrèmement fine en façade ce qui donne une impression de flûte, de taille mannequin  si vous préférez.

Le plus embêtant, je trouve, c'est la profondeur car il faut vraiment en tenir compte sous peine d'avoir un faible espace avec le mur arrière !

La conséquence est que le grave sera alors un peu boursoufflé et empatté !

Chez moi, j'ai pu leur laisser de la place pour respirer. Par contre, j'ai effectué les essais avec des enceintes neuves et donc non rodées... ce qui ne plaisait pas trop du coup, je leur ai mis de la musique une bonne partie de la journée. Cela n'est bien sur pas suffisant mais c'est toujours mieux que rien .

Cette enceinte est donc constituée de trois woofers de 16cm  et de la compression 1,25". Ceci est fort différent d'un point de vue technique aux RF82 donc. A l'écoute, cela se confirme aussi.

Comme je l'avais déja précisé, ces enceintes sont plus nerveuses que celles à base de 20cm chez klipsch par contre, c'est aussi le prix à payer pour avoir une impression subjective que le grave est moins présent. est ce que cela se vérifie ?

Et bien... oui et finalement assez nettement.

En fait, sur ce registre, les RF63 sont très dynamiques et vives mais comme le grave est moins trainant et moins "gras" que les RF82/RF83... on a aussi l'impression qu'il y en a moins. De ce fait, je ne conseillerais pas une RF63 dans une pièce de plus de 30-35m². Le grave pouvant devenir alors maigre !

qu'en est il du reste !

et bien, c'est vraiment très bon et supérieur à la RF82 et ce pour plusieurs raisons:

La compression est plus dynamique, plus douce finalement et bien mieux intégrée ne créant pas le petit trou dans le médium que j'avais pu constater avec les RF82. en fait, elles sont bien plus équilibrée faisant d'elle les moins klipsch des klipsch .

Elles ont une présence sur les voix et dans le médium en général que les RF82/RF83 n'ont pas !

Probablement que les 16cm montent plus haut et donne une meilleur fusion des registres.

Même en poussant à de très haut niveau sonore, ça ne crie pas (comme sur les ex RF5/RF7 par exemple).

au final, ces enceintes répondent bien à ce que j'en attendais si ce n'est que dans ma pièce, j'aurais difficile à ne pas leur adjoindre un caisson alors que avec des RF82, cela n'était pas le cas.

elles ont l'air assez facile à driver quoique mon ensemble classé étant tellement à l'aise avec n'importe quoi...  De part les essais que j'avais déja effectué avant avec des petits intégrés HC (mais pas chez moi), je peux quasiment l'affirmer sans trop de crainte.

 

passont maintenant au test de l'ensemble:

 

RF63/RC64/RS52:

 

ensemble extrèmememnt homogène sauf peut être les RS52 mais dans ma pièce, les RS62 ne se justifie pas vraiment.

C'est un plus certes mais ce n'est qd même pas la révolution !

la centrale est malgré l'usage des même HP que la RF63 un peu plus douces !

Du coup, certains remonteront peut être un peu le niveau pour la faire ressortir plus. Ce qui est certains, c'est que cette centrale est vraiment une des plus belle réussite de la gamme Référence actuelle.

Douces, dynamique, précise, haut grave vraiment très bon... seule sa taille et son prix peuvent effrayer.

une fois les niveaux correctement équilibrées sur voix masculines tournantes et au sonomètre en plus de l'oreille, c'est partit pour les démos HC !

ça dépotte bien, c'est très cohérent mais... le grave me frustre un peu car habitué à plus . Un DD15 viendrait bien à point.

Chose qui probablement ne serait pas nécessaire à des RF83 !

 

La cohérence des enceintes frontales est très bonne mais je ne m'explique qd même pas qu'il y ai une différence entre la centrale et les RF63. en pleine action, j'ai du monter un peu le volume de celle ci. Après, tout est rentré dans l'ordre.

Les arrières font leur travail, c'est à dire ne pas se faire entendre directement mais bel et bien donner cette sensation d'enveloppement comme dans les salles de cinéma. Certains pensent même qu'elle ne fonctionnent pas mais il suffit de les couper pour se rendre compte que cela joue finalement énormément.

J'ai pu constater à certains moment que les RS62 qui bénéficient d'une assise supplémentaire dans le haut grave serait peut être avec cet ensemble encore plus cohérentes !

Difficile de dire sans comparaison directe. Ce qui est sur, c'est que la différence de tarif est qd même là et que ce n'est pas à 100% justifié !

Si j'ai l'occasion de récupérer des RS62, je ferai le test comparatif.

 

alors...

conclusion RF63:

 

+ dynamique et équilibrée

+ belle finition

+ grave rapide et nerveux...

+ médium aigu de toute beauté et qui à une belle présence

 

- grave un peu court par moment

- un peu chère par rapport à des RF82 même si la finition justifie le surcout

 

 

ps: je n'ai pas su joindre de photo comme d'habitude car je n'ai temporairement plus d'appareil photo numérique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

18:01 Écrit par olivier dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |